Steve Jobs : Sa lettre de démission en français

Comme vous le savez sûrement, Steve Jobs vient de démissionner de son poste de CEO d’Apple.

Voici, en français, sa lettre de démission :

Au conseil des directeurs d’Apple et à la communauté Apple,

J’ai toujours dit que si jamais je venais à ne plus être en mesure d’assumer mes fonctions et obligations en tant que directeur général d’Apple, je serais le premier à vous le faire savoir. Malheureusement, ce jour est arrivé. Par la présente, je démissionne de mon poste de directeur général d’Apple.

J’aimerais servir, si cela convient au conseil, comme président du conseil, directeur et employé d’Apple. Pour ce qui est de mon successeur, je recommande fortement que nous exécutions notre plan de succession et désignions Tim Cook comme directeur général d’Apple.

Je crois que les jours les plus brillants et les plus innovants d’Apple sont à venir. Et je suis impatient d’observer et de contribuer à son succès dans un nouveau rôle. Je me suis fait d’excellents amis chez Apple et je vous remercie tous pour toutes les années durant lesquelles il m’a été permis de travailler avec vous.

Steve.

L’original, en anglais, de sa courte lettre de démission :

To the Apple Board of Directors and the Apple Community:

I have always said if there ever came a day when I could no longer meet my duties and expectations as Apple’s CEO, I would be the first to let you know. Unfortunately, that day has come.

I hereby resign as CEO of Apple. I would like to serve, if the Board sees fit, as Chairman of the Board, director and Apple employee.

As far as my successor goes, I strongly recommend that we execute our succession plan and name Tim Cook as CEO of Apple.
I believe Apple’s brightest and most innovative days are ahead of it. And I look forward to watching and contributing to its success in a new role.

I have made some of the best friends of my life at Apple, and I thank you all for the many years of being able to work alongside you.

Steve

Quelle sera la suite?

Du mouvement à la bourse à court terme, mais les joyaux d’Apple ne quitteront pas nos mains et nos oreilles de si tôt.

Sauront-ils se renouveler suite au départ du visionnaire Jobs? Il n’est pas mort, certes, mais nous le savons fragile et dans un grand combat. L’histoire est à suivre et cette même histoire nous a montré à maintes reprises qu’elle est faite de haut et de bas.

Géant un jour, du passé pour toujours…

Laisser un message :

Votre adresse courriel ne sera pas publiée avec votre message. C'est confidentiel. :-)

Site Footer

Sliding Sidebar

Sur les réseaux…

Abonnez-vous par courriel

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification pour chaque nouveau billet.

Hébergement wordPress par