Taquinons les radars policiers!

Nous sommes début mars et on dirait que le printemps se pointe plus que le bout du nez, mais bien le haut du corps. Il fait chaud, on se sent revivre et le soleil qui brille, pousse au loin cette léthargie qui nous engourdissait les sens et alourdissait nos pas. Au-delà de cette petite intro poétique, il y a un fait, le soleil brille! Et qui dit fin de l’hiver, dit aussi apparition de nos chers amis les policiers avec

Pour lire le billet, c'est par ici !

Sliding Sidebar

Sur les réseaux…

Abonnez-vous par courriel

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification pour chaque nouveau billet.

Hébergement wordPress par