Taquinons les radars policiers!

Nous sommes début mars et on dirait que le printemps se pointe plus que le bout du nez, mais bien le haut du corps. Il fait chaud, on se sent revivre et le soleil qui brille, pousse au loin cette léthargie qui nous engourdissait les sens et alourdissait nos pas.

Au-delà de cette petite intro poétique, il y a un fait, le soleil brille! Et qui dit fin de l’hiver, dit aussi apparition de nos chers amis les policiers avec en main, la seule arme avec laquelle ils n’auront jamais à débattre de son utilisation devant un comité disciplinaire; j’ai nommé LE RADAR!

Quel est le but de l’utilisation du radar? De manière utopique, je répondrais que le but premier en est un de sécurité. Les policiers sont là pour mettre un frein à la pédale d’accélération de nos chers colons cowboys qui utilisent nos routes défoncées de nids de poules comme s’ils étaient seuls au monde sur cette piste de course minée et imaginaire.

Avez-vous déjà remarqué que la simple présence d’une auto-patrouille sert de frein? Que le trafic automobile ralenti, que les limites de vitesses affichées sur nos jolies pancartes blanches sont suivies au kilomètre près?

Ce qui m’amène au réel point de mon billet…

Dites-moi pourquoi les policiers se cachent pour faire leur opération de respect des limites de vitesse? Dites-moi pourquoi ils utilisent des stratégies pour se cacher derrière une petite butte ou au détour d’une courbe? Expliquez-moi l’utilisation des autos banalisées?

Sont-ils obligés d’utiliser autant de manières détournées uniquement dans le but de protéger les citoyens des abus de vitesse de certains puisqu’une simple voiture de police bien en évidence peut faire le travail?

Il y a anguille sous roche…

Pourquoi être si tordu dans vos méthodes, cher corps de police? Serait-ce que la raison réelle de votre agir n’en est pas une pour faire respecter la loi dans un premier temps, mais bien que pour engranger des dollars?

Est-ce que vous vous cachez dans le seul but de nous soutirer de l’argent? Est-ce que vous utilisez des méthodes trompeuses dans le seul but de nous siphonner ce que les différents paliers du gouvernement ont laissé dans nos poches? Moi qui croyais que vous en aviez après les cowboys de la route et non à notre porte-monnaie, je me suis trompé apparemment.

Moi qui croyais que vous aviez à coeur notre sécurité, je me sens maintenant l’aisé, bafoué et abusé!

Vous faites les filous et malheureusement, je constate que dans notre société, cela est maintenant accepté. Il est maintenant normal de voir une policière ou un policier tapis derrière un poteau électrique. Il est accepté de se faire prendre dans un piège…

Je dis haut et fort : ASSEZ, C’EST ASSEZ!!!

Votre devoir premier cher corps policier, n’en est pas un de répression, mais de service aux citoyens. Oui oui, tout à fait! Vous êtes à notre service et non là pour nous vomir votre égo démesuré pour certains… Vous êtes là pour assurer le respect des lois et notre sécurité!

Vos méthodes, je les trouve très répressive, hypocrite, salle et indigne de votre statut, celui qu’on vous accorde par ce badge que vous portez.

Expliquez-moi pourquoi, lorsque nous approchons d’une zone à photo-radar, on nous affiche des panneaux de signalisation nous avertissant que, dans quelques kilomètres, nous allons arriver dans une zone ou notre vitesse sera épiée et réprimandé si abusive?

Qu’est-ce qui vous différencie de cette méthode honnête et celle fourbe dont vous faites preuve? Pourtant, le but est le même, ralentir la circulation pour plus de sécurité.

Bien sur, nous savons tous pourquoi vous faites cela et j’aimerais qu’on en revienne à votre but premier, la sécurité et non l’opression.

Tout cela m’a donné une idée que vais exposer ici et échanger avec mes amis lecteurs, car qui sait ce qui pourrait en sortir comme mouvement citoyen, un mouvement légal et juste, mais qui vous rendrait la pareil en vous taquinant…

Je m’explique…

Taquinons les radars policiers

L’idée serait d’aviser les automobilistes d’une présence policière qui fait du radar et se cache pour mieux flairer le poisson. Je sais qu’il y a quelques services en ligne qui existe, qui vous envoie des SMS vous disant que sur tel rue il y a une opération radar, mais ce dont je vous parle n’a rien à voir avec cela.

Je vous parle ici d’un jeu citoyen pour ramener les corps policiers à l’ordre dans leur méthode. Leur but premier est de faire respecter la vitesse et comme j’écrivais plus haut, le simple fait d’avoir une auto-patrouille bien en vu, fait 95% du travail. Alors pas besoin de se cacher pour faire respecter les limites de vitesse.

L’idée serait que quand on voit une auto-patrouille faisant du radar de manière répressive, on se place devant avec une pancarte ou autre, pour signaler aux automobilistes qu’il y a du radar et qu’il vaut mieux ralentir. Ralentir pour la sécurité!

Au niveau de la loi, est-ce que nous pouvons faire cela?

Qu’en pensez-vous? J’aimerais vous entendre, car tout cela me démange tout particulièrement et je verrais bien naître une communauté atour de ce thème en utilisant blog, Facebook et Twitter.

11 commentaires On Taquinons les radars policiers!

  • Je suis totalement pas d’accord avec toi. Simplement parce que tout citoyen à la base se doit de respecter les limites de vitesse. Au contraire, si les voitures de police sont « trop visible », sa permet aux gens de « ralentir », le temps de passer devant le char de police, et plus loin on reprend la vitesse qu’on avait. En se cachant, on doit se watcher et on se dit qu’on est mieux de toujours rouler à une vitesse adéquate, car on sait jamais où on peut se faire pogner par le radar.

    Je ne vois pas pourquoi tu t’indigne. À moins que tu soit de ceux qui sont délinquant et que tu t’es faite pincer. Si tu n’a rien à te reprocher, tu n’a pas à t’inquiéter de quoi que ce soit, peu importe si le radar est en arrière d’une bute ou annoncé 2 km à l’avance, comme les radars photos le sont.

    • Ah non Xav, je n’ai jamais eu de contravention de ma vie. Je suis un conducteur exemplaire, ou presque, car je dois avouer qu’à quelques reprises j’ai fait un demi-arrêt à certains arrêts-stop dans quelques villages du fin fond du Québec…haha

      Ce qui m’inquiète, en fait ce qui me chicote, est l’aspect purement répressif et fourbe des techniques actuels pour pincer ceux qui ont la pédale pesante.

      Ton exemple selon lequel un conducteur ne fait que ralentir devant auto de police pour mieux réaccéler plus loin est tout aussi vrai lorsque le conducteur vient d’avoir une contravention par un policier en embuscade. Je dirais même qu’il pourrait même être plus dangereux, car maintenant, une colère vibre et habite ses veines suite à ce jeu de « cachette et crache-le-cash ».

      Je n’en ai pas après les policiers, loin de là, car leur présence est un gage de sécurité et de mieux-être dans notre société.

      Là où le bas blesse, est la méthode utilisée qui ne vise pas, à mon sens, le but premier que devrait être sécurité.

      Et moi, quand je conduis, je ne suis pas dans un état de vigilance extrême, celle de la peur de se faire pincer, car je respecte le code de la route. En fait, je respecte le second code, celui qui n’est pas écrit, mais dont beaucoup utilisent… Qui roule réellement 100km/h sur l’autoroute par exemple? 🙂

    • En premier lieux, heureux de voir qu’apparemment tu n’a pas écrit ce billet à la suite d’une contravention donné par un policier qui a faite du radar en étant caché.

      Le seul élément que je peut te concéder est le fait que dans beaucoup de corps policier, les agents ont des « quotas » à respecter. Si un jour, tout le monde respecte à la lettre tout les loi/règlements (sic!), ou que tout le monde décident de rouler en fou, le policier doit donner le ticket comme conséquence à un geste de délinquance.

      N’oublions pas que nul ne peut ignorer la loi et ne peut plaider «ahh c’est la première fois, je suis en retard, etc.».

      De plus, si les policiers sont strict et donne beaucoup de contraventions, les gens vont faire attention et respecter les limites de vitesse. Au Québec, on sait que la «marge» que les policiers se donnent est de 20km/h sur les autoroutes, donc beaucoup de monde conduisent à 120km/h sur l’autoroute. Aux USA, la marge n’est même pas de 5mph. Alors le monde là bas savent que si ils ne veulent pas de ticket, ils vont respecter la limite de vitesse, si non, qu’ils assument la conséquence!

      Si on demande à ce que la police joue aux utopiques et agissent toujours comme tu le dit, les gens vont avoir l’impression que la police n’est que d’apparence, les gens vont ne que ralentir le temps de la zone sous surveillance radar, et 2 minutes plus tard, on revient à la vitesse qu’on était.

      Honnêtement, je serai pour qu’on retire les affiches qui annoncent les radar photo à l’avance, ainsi que les policiers devrait être plus strict, et donner des tickets à 5-10 km/h de plus (sur autoroute) que la limite permise.

      Finalement, si les policiers se cachent pour faire du radar, c’est que les résultats sont malheureusement au rendez-vous.

  • Je crois qu’il y a une façon plus simple de satisfaire tout le monde: c’est d’installer des photo-radars partout…oui…partout à interval régulier: zone scolaire, autoroute, lumières… Les poliiciers pourront donc faire ce qu’ils ont été formés pour faire, et tu en fais mention: la sécurité des citoyens. Excellente piste de réflexion ce billet, bravo!

  • Un certain animateur de radio de MTL signalait les radars avec le nom de code «sèchoir à cheveux».

    Il devrait bien y avoir un moyen d’envoyer des SMS aux automobilistes de la même façon…

    😉

  • Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi. J’ai pas mal les mêmes points de vue que XaV’S. Je ne vois pas où est le problème que la police se cache pour faire du radar. C’est quand même assez rare ici (Montréal/Laval) qu’elle se cache de façon à ce qu’on ne la voie pas. Normalement si tu es attentif au volant, tu es censé la voir avant qu’elle te voie. Je n’ai jamais eu de ticket de vitesse depuis que je conduis et ça fait presque 10 ans *touche du bois*. Pour les polices fantômes/banalisées, tu ne les aimes pas? Encore une fois, si tu es attentif, elles sont assez faciles à « spotter ». Si tu roules aux vitesses que tu mentionnes plus haut, où est le problème? Par contre, comme XaV’s disait, je ne suis pas d’accord avec leurs « quotas »… C’est tellement n’importe quoi cette affaire-là. Selon moi le gros problème ici n’est pas la police, mais bien notre conduite.

    Je tiens à préciser que je ne roule pas vite. Je n’aime pas faire de la vitesse sur les routes publiques, je ne me sens pas en sécurité du tout. Lorsque je veux m’amuser avec ma voiture, je vais sur les pistes de course (et je ne parle pas du ¼ de mile).

  • Le problème que je souligne en est un de technique utilisé dans un esprit de répression. Se cacher pour pincer les gens, je trouve cela hypocrite et incompatible avec une institution qui est là pour faire respecter la loi et qui en est l’image.

    Quel genre d’image est-ce qu’il renvoie quand ils se cachent? Quand ils utilisent des voitures banalisées pour mieux piéger les gens? On est à des années lumières de la transparence, à mon sens.

    Toujours est-il que cette manière de faire est acceptée par la majorité des gens. Cette manière de faire est imprégnée dans le cerveau collectif comme une normalité et pourtant cela n’est pas normal justement…

    Et histoire de taquiner tout étant utile à la sécurité routière, il me semblerait intéressant de lancer une campagne « Taquinons les radars ».

    Histoire à suivre, car niveau légal, faut voir!

    Ah en passant, vous avez lu cette petite nouvelle sur les quotas ? http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2010/03/20100307-092300.html

    • Je suis d’accord avec toi Steve…
      Selon moi le fait qu’ils se cachent prouvent hors de tout doute que ce n’est qu’un moyen de ramasser de l’argent.
      Exemple; j’ai un ami qui a eu des tickets (Arrêt ou vitesse) de moins de 3 pts et il y a eu entente lors de la comparution, soit l’acquittement du solde sans pénalité de pts d’émérite si il déclarait coupable. Bon évidemment, il y a des frais supplémentaire qui se sont ajouté.

      Enfin, je répond tout de suite à ces citoyens modèles qui comme Xavs défendent ces pratiques;
      je suis pour l’application de la loi en toute circonstances… cela m’empêche pas de penser tant qu’un jour la loi permettra peut-être d’implanter une micro puce sous notre peau et de nous donner des constats d’infraction à la seconde ou on dépasse la limite?!?

      « Il est vrai que la pénalisation de la vitesse permet de remplir les caisses de l’État avec une efficacité remarquable tout en lui donnant bonne conscience. La répression donne bonne bouche aux instances gouvernementales. Pour justifier cette répression, on cite des statistiques alarmantes et l’on tente de nous faire croire que tous les conducteurs sont dangereux. C’est vrai qu’il y a une partie de la population qui conduit vite. Tout comme il y a une partie de la population.

      La SQ a fait la grève, il y a quelques années et n’a pas donné de contraventions pour excès de vitesse durant presque un an. Le gouvernement a perdu beaucoup de millions, mais le bilan routier n’a pas changé et les gens pouvaient rouler aussi vite qu’il le voulait. Le bilan routier de l’Allemagne qui possède encore plusieurs tronçons de route sans li8mite de vitesse est meilleur que bien d’autres pays de l’Europe où la vitesse est sévèrement réprimée.

      En conclusion, si la vitesse est bien un facteur aggravant, et si les très gros excès de vitesse sont condamnables, la VITESSE ne tue pas. Le phénomène est beaucoup plus complexe. La congestion du trafic, l’énervement de ceux qui les subissent et l’entêtement de ceux qui s’instaurent en justiciers sont des comportements beaucoup plus dangereux que la vitesse et la répression que le gouvernement et les corps policiers exercent ne va qu’amplifier des comportements dangereux. Si la vitesse. Si la vitesse était vraiment la cause essentielle d’accidents, le bilan routier aurait dû diminuer beaucoup plus, puisque la surveillance de la vitesse est en principe destinée à limiter ou faire régresser l’hécatombe routière. Or, ce n’est pas le cas, les policiers ne surveillent que très peu les zones à risque, on surveille les zones payantes. « 

  • Merci du commentaire et tout un commentaire! Ça aurait pu faire un billet tout cela! 😉

    Quand vous dites : « [..] les policiers surveillent les zones payantes » cela ne pouvait être mieux choisi.

    Chaque matin je fais le même trajet depuis 2 ans environ et je connais par coeur les petites zones payantes où se cache la police. Je vois régulièrement le même policier faire du radar dans une zone et changer 20 minutes plus tard pour une autre. On dirait qu’il a attitré exclusivement à cela.

    Je n’ai rien contre le radar, loin de là! Au risque de me répéter, j’en ai contre la manière hypocrite de procéder, soit se cacher.

    Ce n’est pas normal qu’un policier stationne sa voiture dans une entrée de piste cyclable pour aller, à pied, s’embusquer derrière un poteau, radar en main et accroupi.

    Je vais essayer de voir dans les prochaines semaines si nous avons le droit de photographier un policier en fonction tout en masquant son visage et le mettre sur Internet dans un site dédié aux embuscades. Il y a quelque chose d’intéressant à faire ici et qui ne consisterait pas qu’à taquiner cette méthode répressive, mais aussi conscientiser les gens au fait qu’on accepte l’inacceptable sans s’en rendre compte, et ce, à plein de niveaux.

  • Le but est pour faire du cash seulement. Les vitesses sont baissées partout pour des raisons stupides.

    Un ami m’a dit il y a pas longtemps qu’une certain rue est passé de 90km à 60km car les personnes roule à 100 et 110km et plus.

    Asteure que la zone est passé a 60km et sachant que c’est une route assez longue a traverser ben c’est inacceptable a 60km. Ils postent des polices pour attraper ceux qui roulent plus haut que 60km.

    Pourquoi ceux qui respecte les limites ce voit obliger de ralentir a 60km a cause de certain qui roule plus vite?

    S’il poste des polices pour surveiller, alors pourquoi il n’en avait pas avant quand c’était à 90km?

    Ils savent que 90km était une limite bien pour faire la route. À 60 km certaines personnes trouvent cela très lent comme vitesse pour ce genre de route.

    Donc la limite à 60km devient payante pour la police et vaut la peine d’avoir un policier dans cette place. Le gars qui roule à 60km trouve ca lent et monte un peu vers 70 ou 75km et paf il paye. Tandis que dans le temps de 90km ben il roulait a son aise pour ce genre de route et n’avait pas besoin de monté plus haut que 90km.

    Je suis d’accord pour la présence policière sur la route mais pas les photos radar. Ils le disent eux mêmes, tu pers pas de points, mais tu payes. Ils ont dit a TVA que le gouvernement à payé 3 000 000 et a fait 6 000 000 en une seul année. Ce n’est pas une machine a cash??????

    Le photo radar va donner une contravention, mais a 95% du temps les personne ne savent sur le coup qu’il ce sont fait pogné, DONC VA GARDER CA VITESSE et le photo radar n’aura pas fait la job de prévenir une personne qui roule vite, il va seulement faire la job de récolté du cash.

    Le policier sur la route va faire ralentir la personne qui conduit vite, tandis que le photo radar, ne fera rien du tout a pars récolter du cash.

    Si les photos radars font autant d’argent alors pourquoi ne pas mettre des policier de plus sur les routes?

    Le policiers vont le faire le cash aussi et il fera assez d’argent pour payé la journée du policières infecter a cette tache.

    Si plusieurs policier sont placer sur une certaine distance, ben ceux qui font la course, ben payerons pour leur acte.

    Les nouvelles hausses des contraventions et les hausses des points d’inaptitudes, ont fait un très bon impacte sur les routes. CELA À ÉTÉ DIT À TVA.

    Le but qui devrait être fait est la prévention. Les photos radar n’ont pas leur place.

    Une personne qui roule vite voit un policier et ralenti. Le fait d’avoir ralenti sur quelque km va peut-être un jour sauvé une vie.

    La photo radar n’ont aucun n’impact sur le fait présent et n’empêchera pas un accident car la personne va seulement le savoir plus tard qu’il s’est fait pogné.

    L’important c’est le point d’inaptitudes, pas le prix de la contravention.

    Parfois il m’arrive de rouler plus vite. Si j’me fais pogné par un photo radar, ma payé mon ticket pi la vie continu. Pas de points de perdu, on ce la coule douce.

    Une grosse preuve que les photos radar sont juste la pour le cash.

    ET COMME LE POLICIER, je me fais pogné une fois, après ma le savoir. Ma ralentir a l’arrivé et ma continuer ma route plus tard a plus haute vitesse. Donc ceux qui réponde que les gens ralenti avec un policier apparent, ben c’est la même chose avec un photo radar et même pire, les personne ne le savent pas et continue à rouler a haute vitesse.

    Les limites sur les autoroutes devraient être 120km ou 125km, car pratiquement personne ne roule à 100 km.

    Certain vont dire que si la limites est 120km le monde va rouler a 130km.

    BEN CEUX QUI ROULE A 130KM roulent déjà à 130km. Moi personnellement je roule souvent à 125 et 130 km et même si la limite serait à 125 km, ben je ne roulerais pas plus haut pour autant.

    Personne peut nier que 125km est une vitesse qui ce fait très très bien sur une autoroute. SHIT ya des limites a 90km sur des rues de campagne avec des voies qui tourne dans toutes les directions et monte et descend des pentes.

    Alors pourquoi avoir seulement 10km de plus sur une autoroute que tout le monde roule dans le même sens????????????????

    Moi je suis pour la logique que la vitesse sur autoroute devrait être au moins 120km, PI CEUX QUI ROULENT PLUS VITE ben ils ce feront pogné par la police.

    Et avec les hausse de point d’inaptitudes ben pi le gars perd son permis, ben il va finir par comprendre.

    Je serais même pour l’idée que le soir après 23 hrs, les limites partout au Québec devraient monter de 20km.

    On a par le droit de boire et conduire. À 23 hrs, il n’est pas supposer avoir des enfants qui jouent dans les rues, donc les limites devraient être plus hautes durant la nuit.

    Nous somme supposer être un pays libre. Moi je crois plutôt que nous somme seulement libre d’accepter d’obéir ou sinon tu va payer cher.

    Voici une prophétie. Un jour viendra ou il aura une puces intégré dans nos voitures et sera relier a un satellite et de la les gouvernements vont pouvoir savoir des années plus tard ou tu étais a la seconde précise et à quel vitesse tu roulais.

  • On peut toujours tenter de faire une bonne vielle attaque d’injection SQL sur les radars http://truffo.fr/breve/faire-planter-les-radars-automatiques/

Laisser un message :

Votre adresse courriel ne sera pas publiée avec votre message. C'est confidentiel. :-)

Site Footer

Sliding Sidebar

Sur les réseaux…

Abonnez-vous par courriel

Saisissez votre adresse e-mail pour recevoir une notification pour chaque nouveau billet.

Hébergement wordPress par